Voir le profil

Votre compagnie n’est pas un mini Amazon - Numéro #3

Être entrepreneur n'est pas une tâche facile. Cela vient avec son lot de stress. Cela demande toute n
Votre compagnie n’est pas un mini Amazon - Numéro #3
Par Jude Pierre • Numéro #3 • Consulter en ligne
Être entrepreneur n'est pas une tâche facile. Cela vient avec son lot de stress. Cela demande toute notre attention.

Paul Graham
When people from big companies start startups, they often make the mistake of reproducing aspects of big companies that are actually flaws, because they think this is just how companies work.
Votre compagnie n’est pas un mini Amazon. Je ne dis pas cela pour minimiser votre capacité d’entrepreneur comparativement à Jeff Bezos. Bien que beaucoup d’entrepreneurs aiment bien s’inspirer du succès d’Amazon (the everything store), nous avons tendance à oublier qu’Amazon a commencé en tant qu’une librairie en ligne. Jeff Bezos a construit l’infrastructure avec un seul type de produit avant d’inclure tout autre produit. La plupart du temps, nous remarquons que des aspirants entrepreneurs cherchent à créer une mini version d’une grosse corporation très connue. L’idée d’entreprise contient souvent une diversification d’offres de produits ou de services à l’instar d’une compagnie avec différents départements et produits. De ce fait, l’idée d’entreprise devient complexe et difficile à développer. Durant le démarrage, l’objectif n’est pas de créer une bonne petite compagnie mais c’est plutôt  de créer un produit ou un service recherché et demandé par le public. 
Une idée d’entreprise, un produit
L’apprentissage acquis durant les dernières années démontre dans quelle mesure les chances de réussite sont garanties par un focus sur un seul produit. Par exemple, Uber a gagné des parts de marchés avec un seul service de covoiturage. Zoom connaît un succès avec une seule offre de vidéo conférence. Grâce à cette stratégie axée sur une seule offre de service, ces compagnies ont réussi à se démarquer et à se positionner. 

Keeping your options open” is frequently more of a risk than committing to a plan of action.

Il n’y a qu'un seul Elon Musk 
Elon Musk est reconnu pour sa façon de gérer ses 2 compagnies de façon optimale, soit par tranche de 5 à 15 min pour un total de 100 heures par semaine. Voici un article qui parle de sa méthode. Avez-vous déjà rencontré un entrepreneur , aspirant entrepreneur ou un travailleur autonome qui travaille sur plus de deux ou trois projets en même temps? Ou sinon êtes-vous en train de travailler sur deux ou trois projets d’entreprise simultanément? Ma recommandation. Vous concentrer sur un projet. J’ai eu cette conversation à plusieurs reprises avec plusieurs ’entrepreneurs et la majorité refuse de faire ce sacrifice. Je pense qu’ils sont fascinés par l’idée qu’ils se font de l’entrepreneur en série. L’entrepreneur en série construit une compagnie à la fois et non 10 en même temps. Voir le parcours de Tope Awotona, fondateur de Calendly. J’exagère un peu dans le but de conscientiser sur l’importance de rester concentré sur un projet à la fois dans le développement d’une entreprise. Le fait est que cette vision présente plusieurs avantages comparée à celle qui suggère de travailler sur plusieurs idées en même temps.

Speaking of work-life balance: Musk reportedly works about 85 to 100 hours per week, but until I’m worth $19.5 billion, I’ll pass on that.

Entreprendre : une occasion d’affaires sur rendez-vous - JCCH
Démarrer une entreprise haïtienne rapidement - JCCH
Opportunités d'investissement | Un seul fonds n'est pas assez - JCCH
Avez-vous aimé ce numéro ?
Jude Pierre

Encourageons les projets d'entrepreneurship

Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue